Inspiration

Le rucher de Sully : la vraie vie des abeilles

21 avril 2021

Les abeilles sont des insectes merveilleux. À elles seules, elles assurent 80 % de la pollinisation et donc de la reproduction des plantes à fleurs. Elles sont essentielles à la survie de l’espèce humaine et leur fonctionnement est remarquable. Si vous partez en vacances en Ardèche, ce sera l’occasion de découvrir la vraie vie des abeilles au rucher de Sully Villard.

La vie dans la ruche

Vivant dans des sociétés organisées, les abeilles savent que chaque membre de la ruche est essentiel pour leur survie. Elles travaillent, en bonne intelligence, dans le but commun de survivre et de faire perdurer leur espèce. Mais alors comment ces sociétés sont-elles organisées ?

La reine

Tout d’abord, chaque ruche dispose d’une seule est unique Reine dont l’objectif principal est de pondre des œufs (jusqu’à 200 000 par an). Durant ses 5 ans de durée de vie, cette reine, plus longue que les ouvrières (20 mm contre 15 mm pour les ouvrières), est la seule à pondre et à régir toute l’activité de la ruche.

Les ouvrières

Vivant entre 28 et 180 jours, les ouvrières sont de véritables battantes au service de la reine. Elles ont chacune un rôle précis. Il en existe 7 : « La nettoyeuse garde la ruche propre et en bonne santé. La nourrice prodigue soin et nourriture aux petites larves. La ventileuse régule la température de la ruche et bat le rappel pendant l’essaimage. L’architecte construit les rayons de la ruche. La gardienne contrôle les abeilles entrant dans la ruche afin de la protéger. La butineuse se charge de l’approvisionnement en pollen, nectar et miel. La magasinière stocke les récoltes dans les alvéoles. »

Le faux bourdon

Appelé par ce nom étrange, le faux bourdon est tout simplement le mâle de l’abeille. Ce mâle se balade de ruche en ruche pour tenter de féconder une reine, mais ce n’est pas tâche facile. Soit il y arrive mais ne survit pas, soit il échoue et est expulsé de la ruche par les autres abeilles. Il vit généralement entre 30 et 60 jours.

Et si vous voulez en savoir plus sur les abeilles et le miel, il vous suffit de vous rendre au rucher de Sully…

Le Rucher de Sully

Vieux rucher Cévenol, sauvegardé par une association locale d’apiculteurs, le Rucher de Sully est un site exceptionnel où vous apprendrez tout sur le monde merveilleux du miel et des abeilles. Des ruches à la miellerie, vous pourrez même avoir l’immense chance d’ouvrir une ruche en combinaison pour en découvrir toutes les spécificités (sur inscription). Il ne vous restera plus qu’à emporter quelques pots de miel pour le faire goûter à toute la famille. Et, on vous le dit d’avance, vous allez l’adorer !

>> Découvrez notre village à Joyeuse, à proximité du rucher de Sully <<

Commentaire (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *